Historique de la Table de Concertation sur la Faim et le Développement Social

La TCFDSO est née d’un désir, entre plusieurs organismes communautaires de la région, de mettre en commun des actions collectives en faveur de la sécurité alimentaire.

Leur objectif est de faire la promotion du droit à l’alimentation en valorisant des mesures alternatives à celles qui avaient prouvé leur inefficacité quant à l’amélioration des conditions de vie de ceux en situation d’insécurité alimentaire. C’est ainsi qu’ils entament des rencontres informelles de concertation pour favoriser la réflexion vers des actions collectives.

En considérant l’accroissement des membres de ce groupe d’intérêts, ils décident de s’incorporer en 2000 en tant qu’organisme à non lucratif (OBNL) sous le nom de la Table de concertation sur la faim et le développement social en Outaouais.

De fil en aiguille, la TCFDSO a acquis une expertise en matière du droit à l’alimentation et elle reconnait aujourd’hui que les conditions nécessaires au respect de ce droit sont multiples et transversales, telles que l’accessibilité, la proximité, la disponibilité, la qualité, des aliments, mais aussi la durabilité des systèmes alimentaires territorialisés, etc. Sans compter que l’amélioration des conditions nécessaires à ce droit ne peut s’effectuer sans sa participation aux luttes contre les inégalités, l’exclusion et les injustices sociales.

Historique de la Table de Concertation sur la Faim et le Développement Social

La TCFDSO est née d’un désir, entre plusieurs organismes communautaires de la région, de mettre en commun des actions collectives en faveur de la sécurité alimentaire.

Leur objectif est de faire la promotion du droit à l’alimentation en valorisant des mesures alternatives à celles qui avaient prouvé leur inefficacité quant à l’amélioration des conditions de vie de ceux en situation d’insécurité alimentaire. C’est ainsi qu’ils entament des rencontres informelles de concertation pour favoriser la réflexion vers des actions collectives.

En considérant l’accroissement des membres de ce groupe d’intérêts, ils décident de s’incorporer en 2000 en tant qu’organisme à non lucratif (OBNL) sous le nom de la Table de concertation sur la faim et le développement social en Outaouais.

De fil en aiguille, la TCFDSO a acquis une expertise en matière du droit à l’alimentation et elle reconnait aujourd’hui que les conditions nécessaires au respect de ce droit sont multiples et transversales, telles que l’accessibilité, la proximité, la disponibilité, la qualité, des aliments, mais aussi la durabilité des systèmes alimentaires territorialisés, etc. Sans compter que l’amélioration des conditions nécessaires à ce droit ne peut s’effectuer sans sa participation aux luttes contre les inégalités, l’exclusion et les injustices sociales.

Historique de la Table de Concertation sur la Faim et le Développement Social

La TCFDSO est née d’un désir, entre plusieurs organismes communautaires de la région, de mettre en commun des actions collectives en faveur de la sécurité alimentaire.

Leur objectif est de faire la promotion du droit à l’alimentation en valorisant des mesures alternatives à celles qui avaient prouvé leur inefficacité quant à l’amélioration des conditions de vie de ceux en situation d’insécurité alimentaire. C’est ainsi qu’ils entament des rencontres informelles de concertation pour favoriser la réflexion vers des actions collectives.

En considérant l’accroissement des membres de ce groupe d’intérêts, ils décident de s’incorporer en 2000 en tant qu’organisme à non lucratif (OBNL) sous le nom de la Table de concertation sur la faim et le développement social en Outaouais.

De fil en aiguille, la TCFDSO a acquis une expertise en matière du droit à l’alimentation et elle reconnait aujourd’hui que les conditions nécessaires au respect de ce droit sont multiples et transversales, telles que l’accessibilité, la proximité, la disponibilité, la qualité, des aliments, mais aussi la durabilité des systèmes alimentaires territorialisés, etc. Sans compter que l’amélioration des conditions nécessaires à ce droit ne peut s’effectuer sans sa participation aux luttes contre les inégalités, l’exclusion et les injustices sociales.

180 Boul. Mont-Bleu
Gatineau, Québec, J8Z 3J5

Téléphone: 819.771.8391    poste 231
Télécopieur: 819.778.8969